Transmedia


Le transmedia en 60 secondes (via TransmediaLab)

Nouvelles technologies, nouveaux usages, interactivité... la consommation de l'information et de la fiction a changé, c'est un fait. Les producteurs de contenu en ont pris conscience et la diffusion est devenue cross-média. Pourtant, il est encore possible d'aller plus loin : en imaginant le contenu en transmedia dès sa production. Mais qu'est-ce que le transmedia ?

Le Transmedia

Le transmedia est "un processus à travers lequel les éléments d’une fiction sont dispersés sur plusieurs plateformes médiatiques dans le but de créer une expérience de divertissement coordonnée et unifiée" (Henry Jenkins, 2003)
Le transmedia consiste à créer un univers identifiable et immersif (interactif et social), accessible à tous les publics, sans limite de temps ou de média. Le transmedia supporte les fictions (narration augmentée ou stratégie promotionnelle), les marques (brand enternainment) ou les contenus éducatifs.

Points clés
Un univers, interactif, sur plusieurs médias

1. La création d'un véritable univers narratif

"World Making". Le transmedia crée des univers plus que des histoires. L'univers reconnaissable va pouvoir s'étendre aux travers du temps, des plateformes et de multiples histoires, via :
  • une identité forte
  • un monde riche de détails
  • une cohérence rigoureuse (dans le temps et l'espace)
  • une franchise transmedia

2. L'utilisation combinée de plusieurs médias

Chaque média est indépendant mais fait partie d'un tout. Chaque média :
  • est un point d'entrée dans l'histoire
  • apporte un regard complémentaire sur l'histoire
  • développe des contenus qui lui sont propres
  • est utilisé en fonction de ses capacités technologiques
  • est utilisé en fonction de ses spécificités d'usage
Exemples de médias : spectacle vivant, street-art, événement, édition, livre, BD, magazine, presse, radio, cinéma, télévision, jeux vidéos, mailing, Internet (site, médias sociaux), mobile (smartphone, tablette), objets connectés... Exemples d'usages : délinéarisation, temps réel, interactivité, dimension sociale, géolocalisation, réalité augmentée...

3. Une expérience interactive et sociale

  • L'expérience est immersive : enrichie, interactive et participative
  • L'expérience investit la dimension sociale
  • L'audience est active et engagée
  • Les participants contribuent voire impactent l'histoire
  • Les fans s'organisent en communauté et facilitent la diffusion virale
  • L'expérience mise sur la circulation (plutôt que sur une distribution top-down)

Approfondir

A noter

L'apparition des nouvelles technologies, et la triple convergence des technologies, des contenus et des usages induit une nouvelle façon de diffuser et de consommer l'information. Le consommateur interagit avec n'importe quel contenu, n'importe où, tout le temps, et avec qui il veut. L'utilisateur devient producteur de contenu, il contribue au message et à sa diffusion. Ceux qui souhaitent transmettre un message doivent s'y adapter et prendre conscience que le contrôle et les limites (lieu, support, temps, interaction) n'existent plus.

Références