Communication


Comment communiquer efficacement ? (via Génération INC)

La communication est essentielle pour créer une relation et transmettre un message. Que vous représentiez une marque ou votre propre personne, peu importe les moyens utilisés (oral, écrit, blog, réseaux sociaux…), les principes de base restent les mêmes. Alors, comment intéresser une audience et l’inciter à agir ?

La Communication

La communication est l’action, et l’ensemble des moyens et techniques, permettant d’établir une relation avec autrui pour transmettre un message.

« La communication affirmative, c’est exprimer ses pensées et ses sentiments d’une façon calme, honnête et appropriée, tout en voulant connaître les sentiments et les pensées de l’autre. »

Points clés
Bienveillance envers votre audience, démonstration subtile et spectaculaire

  1. Soyez positif et persévérant.

    • Tout d’abord, ayez le sourire et restez authentique !
    • Ensuite, soyez clair et assertif. Persistez dans vos objectifs.
    • Enfin, gardez l’esprit ouvert : faites preuve d’empathie et d’écoute.
  2. Intéressez-vous réellement à votre audience

    • Vous interagissez avec des personnes !
    • Autant que possible, essayez de construire une vraie relation : écoutez-les, interpellez-les par leur nom, encouragez-les à parler d’elles et discutez avec elles de ce qui les intéresse. Complimentez honnêtement.
    • Faites sentir aux autres leur importance – et faites-le sincèrement !
  3. Préoccupez-vous d’abord de son intérêt.

    • Essayer de voir les choses de leur point de vue. Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas. Respectez leurs opinions. Accueillez sincèrement leurs idées et désirs.
    • Laissez-les s’exprimer. Ne leur dites jamais qu’ils ont tort (et si vous avez tort, admettez-le promptement et énergiquement !).
    • Découvrez leur besoin profond et tentez d’y répondre.
  4. Édifiez un espace d’entente

    • Une fois que vous comprenez votre interlocuteur, si vous souhaitez le rallier à votre point de vue, commencez par être amical et évoquer des sujets d’entente. Évitez les discussions polémiques : elles renforcent les positions de chacun. Posez des questions qui font dire oui immédiatement. Laissez à votre interlocuteur le plaisir de croire que l’idée pourrait venir de lui.
  5. Démontrez spectaculairement vos idées.

    1. Allez à l’essentiel pour faire passer le message. Si vous dites 3 choses, c’est comme si vous ne disiez rien. Aussi, soyez simple. Choisissez une idée riche de sens, et présentez-là sous forme d’une analogie.
    2. Soyez inattendu pour éveiller l’attention, utilisez la surprise, puis gardez le suspens ! Le désir de savoir conserve l’intérêt. Découvrez une faille dans les connaissances, brisez un schéma ancré dans les esprits, ou créez une énigme, une polémique, une prédiction ou une histoire.
    3. Restez concret pour faciliter la mémorisation. Pour faire comprendre une abstraction, il faut la rendre tangible, grâce à des éléments réels (non sujet à interprétation). Aussi, préférez l’histoire d’un sujet représentatif à des données chiffrées.
    4. Attestez votre crédibilité pour faire adhérer : externe (l’autorité d’un expert, d’un témoignage ou d’une star valide le message) ou interne (détails concrets, statistiques tangibles, références convaincantes et vérifiables ou un « testez vous-même »).
    5. Faites appel à l’émotion pour impliquer. Les individus doivent s’imaginer dans la situation pour en comprendre l’intérêt (bénéfice). Il est plus facile de s’identifier à une personne qu’à un concept. « Si je regardais la masse, je ne ferais rien. Je regarde l’individu et j’agis. » (Mère Térésa). Ainsi, faites appel aux motivations supérieures : besoin de reconnaissance, d’estime, de réalisation… ou identité, en leur proposant un « modèle » à suivre.
    6. Racontez une histoire pour inspirer et mener à l’action. Les histoires permettent, en s’identifiant aux personnages, de simuler une situation et son évolution (problème, résolution). Voici 3 modèles d’intrigue : le défi (comment surmonter les obstacles), la solidarité (comment créer du lien), la créativité (comment penser différemment).
  6. Formateur, conservez l’attention avec la méthode MERE

    • Votre audience est hétérogène, composée de membres qui n’apprennent pas tous de la même façon, et vous vous inquiétez de perdre leur attention ? David Jay propose une solution en 4 étapes qui s’adresse à chacun d’eux et garantit l’apprentissage : la « méthode MERE », que voici.
      1. M- Motivation/ Pourquoi ? Expliquez les conséquences négatives (le cauchemar) puis positives (le rêve) qui vous amènent à proposer cette solution, au travers des 3 axes de la motivation : le pouvoir (l’influence sur soi et les autres), l’affiliation (besoin d’appartenance et de reconnaissance), l’accomplissement (l’atteinte d’un but).
      2. E- Explication/Quoi ? Nommez la solution et expliquez-là brièvement, pour favoriser la mémorisation.
      3. R- Recette/ Comment ? Détaillez point par point votre solution.
      4. E- Exercice/ Action. Proposez un passage à l’action, pour garantir l’apprentissage.
    • Avez-vous saisi que l’introduction de ce paragraphe respecte la méthode ? A présent, c’est à vous d’essayer ! Rédigez votre prochain communiqué de cette façon.
  7. Vérifiez que votre audience a reçu le message

    • La communication, c’est aussi s’assurer que le message a été correctement reçu : entendu et compris. Il est essentiel de vérifier que l’audience est réceptive, et de savoir s’y adapter. La reformulation et la répétition sont des clefs de la communication.
  8. Faites changer l’attitude des autres avec bienveillance

    1. Utilisez la technique du sandwich : commencez et finissez pas des éloges sincères.
    2. Mentionnez vos erreurs avant de corriger celles des autres. Faites-les remarquer de manière indirecte, posez des questions (plutôt que des directives), et laissez votre interlocuteur sauver la face.
    3. Encouragez, que l’erreur semble facile à corriger. Louez le moindre progrès et louez tout progrès. Soyez chaleureux dans votre approbation et prodigue de vos éloges.
    4. Rendez les autres heureux de faire ce que vous suggérez : donnez une belle réputation à mériter !

Approfondir

A noter

A l’ère des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, la communication est redevenue un échange, elle ne fonctionne plus à sens unique (des organisations vers des destinataires). Aujourd’hui, il est plus que nécessaire de savoir communiquer : créer une relation et transmettre un message dans le respect d’autrui.

Une communication efficace permet de se faire apprécier, de gagner en influence, de susciter l’enthousiasme et l’action, et de faire face aux critiques en conservant l’harmonie. Mais communiquer, c’est aussi rester ouvert à de nouvelles perspectives…

En bref

Voici les points clefs d’une communication efficace.

  1. Soyez positif et édifiez un espace d’entente.
  2. Préoccupez-vous de votre audience et de son intérêt.
  3. Diffusez un seul message, inattendu mais crédible, avec une histoire concrète, faisant appel à l’émotion et aux motivations supérieures.
  4. Vérifiez que votre audience vous a entendu et compris.
  5. Pour faire changer une attitude, restez bienveillant. Commencez et terminez par des éloges sincères, suggérez un comportement différent, encouragez et donnez envie.

Références