[Extrait] Les projections maléfiques, J.Monbourquette
L’ombre nationale

Plus une nation s’isole, plus elle s’aveugle sur ses défauts et ses déficiences, et plus elle a tendance à projeter ses peurs, ses répugnances et ses atavismes sur des nations voisines. Seul le contact assidu d’une peuple avec un autre amène à reconnaître ses propres lacunes et ses défauts nationaux. Tant et aussi longtemps que les gens d’une nation n’ont pas appris à connaître et apprécier les mœurs d’une autre nation, ils nourrissent des préjugés engendrés par leur ombre nationale.

En temps de guerre, la projection de l’ombre* collective d’une nation est entretenue et exacerbée par les médias. Tout ce ce que l’on juge détestable et répréhensible chez soi, on s’acharne à le retrouver chez la nation ennemie. Est-il permis de rêver qu’un jour toutes les nations se regarderont en vérité et que chacune “embrassera” son ombre*, au lieu de la projeter sur une autre et de chercher à la détruire ?

D’instinct, des sociétés ont trouvé un correctif aux déviations causées par leur ombre collective : elles désignent certains de leurs membres pour amener le groupe à relativiser ses habitudes et manière de penser, en faisant systématiquement tout le contraire et en violant les normes (Heyoka chez les Sioux, le fou du roi au Moyen-Âge, les clowns et humoristes.)

*L’ombre est tout ce que nous avons refoulé dans l’inconscient par crainte d’être rejetés par les personnes importantes de notre vie, ce côté secret et mal aimé de nous-mêmes : expression de certaines émotions ou sentiments, attitude, conduite originale, habileté, voire même qualités morales.

Le contenu de l’ombre devient la source de nos projections. Les aspects mal aimés de nous-mêmes que nous tentons en vain d’éliminer de nos vies se projettent sur les autres. Soit nous projetons nos tendances méchantes sur les autres pour ne pas les voir en nous-mêmes (projections maléfiques), soit nous voyons réalisés chez autrui nos désirs et nos fantasmes (projections bénéfiques ).

[Source : Les projections maléfiques, Jean Monbourquette]

Résumé 


Lire la suite

Comment utiliser vos rêves ?

Comment utiliser vos rêves ? Si vous essayez de rêver volontairement d’un problème particulier, vous augmentez vos chances d’en trouver une solution. La psychologie vous explique comment faire.

rêve

  1. Ecrivez votre problème en une phrase et placez la note à coté de votre lit. Ajoutez un crayon et une lampe de poche.
  2. Pensez au problème pendant quelques minute avant de vous coucher.
  3. Une fois allongé(e), visualisez le problème, si possible sous forme d’une image mentale.
  4. En vous endormant, dites vous que vous souhaitez rêver du problème.
  5. Au réveil, rester calmement allongé(e) avant de vous lever. Ecrivez ensuite sur la note si vous vous souvenez d’un élément de rêve et décrivez-le.

    Pour mieux utiliser vos rêves, ajoutez les étapes suivantes :

  6. Au moment où vous vous couchez, imaginez-vous entrain de rêver du problème, de vous réveiller et d’écrire une solution sur le papier à votre chevet.
  7. Placez des objets liés à votre problème sur votre table de nuit ou sur le mur en face de votre lit.

[Source : L’essentiel cerveau et psycho,Mai-Juillet 2015]

Blog les nouveaux adacieux


https://lesnouveauxaudacieux.com/

Parce qu’il est parfois difficile de sortir du moule dans lequel on a nos habitudes ; parce que la société qui nous entoure nous convie expressément à privilégier la sécurité sur le risque que peut représenter la recherche de l’épanouissement ; voici un blog qui propose les portraits « des nouveaux audacieux », des personnes qui ont choisi de changer de vie, de se reconvertir, malgré les risques et l’incertitude. A lire pour s’ouvrir l’esprit ou se donner du courage !

Le Manager du bonheur

Il a été calculé que des salariés heureux sont 12% plus productifs et 10 fois moins malades que les autres. 

Or la réalité est que 70% des salariés estiment ne pas être reconnus à leur juste valeur, et  que 33% déclarent travailler dans un mauvais environnement de travail. Pas étonnant que 57% des salariés estiment que les actions mises en oeuvre en faveur du bien-être sont insuffisantes !

[Source : http://www.talents-carriere.fr/bonheur-au-travail-5-statistiques/]

image_bat image_management

[Art] Andy Goldsworthy
Oeuvre naturelle éphémère

Andy Goldsworthy, un artiste écossais, crée des œuvres éphémères en disposant soigneusement des feuilles colorées, des cailloux, des branches ou d’autres éléments naturels qu’il trouve dans l’environnement où il intervient. Les photos du résultat sont magnifiques ; elles ont quelque chose de magique :

land-art-andy-goldsworthy-3

[Source : http://www.top13.net/land-artworks-andy-goldsworthy/]

D’autres photos : Lire la suite

[Pub] Loi de Murphy. L’énergie du chat-tartine beurrée

D’après la « Loi de Murphy de la tartine beurrée », la tartine tombe toujours du côté beurré ; on sait également qu’« un chat tombe toujours sur ses pattes ». A partir de ces deux hypothèses originales et bien connues, Flying Horse, une marque d’energy drinks, a réalisé cette publicité décalée très amusante.

loi de Murphy